Blabla

Jeûne intermittent

Le jeûne intermittent, ou Intermittent fasting, on en entend parler de partout. Nos voisins, les collègues de boulot, quelques amis, les youtubeurs… Mais l’avez-vous essayé ? et surtout pourquoi ? Ensemble levons le voile sur le jeûne intermittent.

Le jeûne intermittent c’est quoi ?

C’est tout simplement une méthode visant à prolonger la période de jeûne que nous faisons naturellement lorsque nous dormons. Il existe plusieurs formats :

  • Le jeûne alternatif : un jour tu manges, un jour tu manges pas …
  • Le jeûne modifié : 5 jours (pas forcément d’affilés) où tu manges normalement et 2 jours où tu ne mange que 25% de tes portions habituelles.
  • Le jeûne limité: Qui, à mon sens, est le moins limitant de tous, puisque l’on jeûne sur une période de 16 heures et on mange sur une période de 8 heures. 

Le jeune intermittent : Ça sert à quoi ?

Le but étant de laisser notre organisme, et en particulier notre système digestif, communément appelé notre « deuxième cerveau » (chez certains c’est le premier) sur Pause. Lorsqu’il est correctement réalisé il y a beaucoup de bonnes raisons de commencer un jeûne intermittent.

  • Du côté beauté, on laisse le temps à nos organes de faire leur boulot. Ainsi les déchets sont mieux éliminés, et cela se manifeste, entre autre, par une meilleure qualité de la peau. En gros on fiche la paix à notre intérieur « et ça se voit à l’extérieur » (On connaît la chanson).
  • Du côté immergé de l’iceberg, tout ce qu’on ne voit pas, le jeûne intermittent aurai des effets bénéfique sur la fatigue, un regaint de la sensation de satiété, une réduction des inflammations et tout ce que ça entraîne. Meilleures défenses immunitaires, prévention du vieillissement cellulaire et prévention de maladies telles que diabète, allergies, et même cancer (j’ai bien dit PREVENTION). 

WARNING!

Malheureusement cette méthode n’est pas recommandée à tout le monde. Il me paraît normal de lister les personnes qui ne devraient PAS pratiquer cette méthode :

  • Les femmes enceintes
  • Ceux qui sont sensibles à l’hypoglycémie
  • Aux personnes sous traitement et suivies médicalement.

Si vous pensez que le jeûne serait un réel plus pour vous, demandez conseil à votre médecin 🙂 

Jeûne intermittent et catabolisme musculaire

Attention ceci est la minute scientifique de cet article !

Je tiens à rassurer mes amis sportifs, qui ont peur de voir fondre leur masse musculaire comme neige au soleil. Le catabolisme est un processus naturel entraînant la dégradation des molécules les plus grosses dans le but de créer de « l’énergie ». Lors d’un mode alimentaire entraînant un léger déficit calorique, comme le jeûne intermittent, les entraînement mettent automatiquement le corps à plus rude épreuve. Cependant la masse musculaire ne deviendra source d’énergie qu’une fois les stocks de glycogènes (glucides complexes) épuisés. De plus l’accélérateur en puissance du catabolisme musculaire est le cortisol (oui oui le stress) ! Aussi jeûne intermittent ne signifie pas s’entraîner à jeun ! Vous pouvez choisir de supprimer n’importe quel repas, ça demande une petite organisation mais vous n’êtes pas obligé, si vous n’en n’avez pas l’habitude, de fournir un gros efforts sans rien dans le ventre. 

Mon challenge

J’ai besoin de manger. Mais genre vraiment ! Je pense sincèrement que si je choisis d’essayer de ne pas manger du tout plusieurs jours par semaine, à la fin du mois, mon mari demande le divorce. Et bon, j’y tiens un peu quand même.

Donc c’est partit pour 30 jours de jeûne limité. Je commencerai donc à mettre en route mon système digestif à 10H, jusqu’à 18H. Je m’autorise quelques jours d’adaptation, le premier jour je jeûnerai donc 13 heures, le deuxième jour, 14 heures, etc… Jusqu’à arriver à l’objectif : 16 heures sans manger.

Adaptation

L’adaptation s’est passée en douceur des jours 1 à 6. J’étais assez fière en voyant que j’arrivais à tenir un jeûne de 13/14 heures sans forcer. En revanche passer de 14 à 16 heures à été plus compliqué. Je me suis donc efforcée de boire d’avantage d’eau avant de rompre le jeûne et voici donc la découverte N°1 : La sensation de faim peut être signe de déshydratation. L’astuce est donc, lorsque qu’on a une petite fringale de boire un verre d’eau pour voir si l’on a vraiment besoin de manger, ou s’il suffit de boire un peu 🙂

Jour 10

Au bout d’une dizaine de jours étonnamment, j’ai retrouvé une sensation de satiété. Effectivement mon estomac me dit STOP, beaucoup plus rapidement. Ça me force à lui donner exactement ce dont il a besoin. Je me suis dit « Ok il mange moins donc il faut qu’il mange mieux. » Oui je parle de mon estomac comme d’une tierce personne. #Don’tjudgeme .Voici donc la découverte N°2 : On privilégie la qualité.

Jour 20

Ça y est on arrive au moment glamour. Voilà quelques jours que j’ai l’impression d’avoir le ventre moins gonflé… Et un meilleur transit ! Je suis littéralement devenue Princesse Paillette ! Quand on y réfléchit ventre gonflé et transit intestinal, ça va de paire, mais ça fait quand même plaisir de sentir que tout fonctionne normalement dans son bidou.

Bilan des 30 jours

Depuis le jour 20 je n’ai pas constaté d’autres changements, néanmoins, un mois me paraît être une période trop courte pour profiter pleinement de tous les bienfaits du jeûne intermittent. Soyons réalistes, un appétit plus régulé, le transit amélioré et un ventre moins gonflé, c’est un excellent résultat pour si peu d’efforts fournis !

N’hésitez pas à partager vos expériences et vos opinions. L’avez-vous déjà testé ? Non ? Pourquoi ?

J’ai hâte de vous lire,

A bientôt,

La Bavardeuse

Étiquettes :

3 commentaire

  1. jackie sauzede

    super la bavardeuse!!!!!!! très bon commentaire ! ! ! et bien expliqué dans la logique car tout individu est différent suivant sa pathologie , son moment, son contexte bravo à toi!!!!! et avec ses bons conseils j’ai envie de m’y remettre Bravo ma petite BAVARDEUSE DOMMAGE QUE JE N’AI PAS VU TON BLOG AU MOMENT DU CONFINEMENT continue sur ta belle lancée d’ailleurs tu es une très belle personne dans tous les sens du terme Merci à toi

  2. jackie sauzede

    je vais essayer de faire ce jeune de 13 h en plus avec la chaleur!!!!! continue tes bavardages c super

  3. Bonjour, ton blog est très réussi ! Je te dis bravo ! C’est du beau boulot !:)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *